Episode du podcast "La Page Sensible" sur mon premier manuscrit de roman : "J'ai dû me planter dans la saison"
  • Commentaires de la publication :11 commentaires

Dans ce 23e épisode de La Page Sensible, je vous présente enfin le pitch de mon premier manuscrit, un roman contemporain dont le titre de travail est : J’ai dû me planter dans la saison. Ensuite, je dépasse ma grosse trouille du jugement en vous lisant le premier chapitre du roman, histoire de m’entraîner à lâcher le bébé avant de l’envoyer très bientôt aux maisons d’édition…

Powered by RedCircle

Le pitch du roman

J’ai dû me planter dans la saison est mon premier manuscrit finalisé (youpi !) et je m’apprête à le soumettre à plusieurs maisons d’édition (gloups). C’est un roman d’amour et d’apprentissage, qui se déroule le temps d’une saison touristique dans un musée du thé et qui raconte l’histoire d’un triangle amoureux mélangé à des secrets de famille.

Quand le jeune Tommaso débarque dans le Gard pour sa saison de guide au musée du thé de Sainte-Estérelle, il ne se doute pas qu’il est tombé entre les griffes de la vieille Dorothy, sa directrice aussi charismatique que cruelle. Peut-être que tomber amoureux de Magdalena, sa petite-fille chérie et assistante, n’était pas la meilleure idée de la saison. D’autant plus que Magdalena sort déjà avec le beau et intimidant David… Alors que le printemps vire à l’été caniculaire, Tommaso découvre des secrets sur le couple et sur la famille de Magdalena qui l’amènent à questionner ses propres désirs, tout en s’interrogeant : peut-on sauver quelqu’un de lui-même, sous prétexte qu’on l’aime ?

Mon intention littéraire pour ce premier manuscrit

Je me suis inspirée de ma propre saison de guide dans un petit musée familial en Allemagne où, affublée d’un costume années 20 et d’un chapeau à fleurs en plastique, je faisais découvrir des « instruments de musique mécaniques » à des hordes de touristes interloqués. Une expérience hors du commun qui m’a aussitôt inspiré cette idée de roman, pour lequel j’ai ensuite imaginé un musée du thé et des personnages fictifs.

Mon intention littéraire depuis le départ : écrire « un roman loufoque, cruel et sensuel »

Ainsi sont nés le « Musée international du thé de Dorothy Thuret », le village gardois de Sainte-Estérelle, le protagoniste Tommaso, la mystérieuse Magdalena, l’indomptable David et tous les autres personnages du roman. Depuis bientôt six ans que je travaille sur ce manuscrit, j’ai l’impression de les connaître comme des personnes réelles.

Tommaso, le protagoniste de mon premier manuscrit de roman, dessiné sur ma toute première fiche de personnage.
Tommaso, tel que je l’ai dessiné dans mon carnet en 2017, sur un coin de table au café du muséum d’histoire naturelle de Francfort. On en a fait du chemin ensemble depuis, mon protagoniste et moi…

Et ce premier chapitre, alors ?

Je vous invite à écouter la seconde partie de l’épisode de podcast pour entendre l’intégralité du premier chapitre, que j’ai lu de ma propre voix (bien que le narrateur soit un garçon). Croyez-le ou non, le budget du podcast étant limité, je n’ai pas pu faire appel à Timothée Chalamet pour cette lecture exclusive. Cependant, il est déjà pressenti (par moi) pour l’adaptation Netflix.

Est-ce que la présentation de mon roman vous a rappelé des œuvres que vous connaissez (livres, films, séries…) ? Quand on soumet un manuscrit, c’est toujours bien de pouvoir le comparer à des œuvres similaires, pour que la maison d’édition puisse se faire une idée du ton. Alors, si vous avez des idées, ça serait adorable de me les mentionner en commentaire 🙂

S’abonner aux commentaires
Me notifier pour
guest
11 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie V
Marie V
1 année

Non seulement je veux la suite toute de suite mais aussi le livre audio ! Ta lecture à voix haute est formidable ! Bravo bravo !

Christophe
Christophe
1 année

Ahhhhh c’était trooooop bien.
Quel plaisir de retrouver tomasio le maigrichon mignon.
Que tu lis bien ! Ça donne envie d’avoir laudio book en entier.
Braaaaaaaavo

Hildegard
Hildegard
1 année

Bon , maintenant j’ai hâte d’avoir ton bouquin en main pour vivre la suite des
aventures de Tommaso !
Merci pour ce hors-d’œuvre ♡

Pauline
Pauline
1 année

C’est top, on se projette vraiment bien, ça donne envie de lire la suite ! 😉 Merci pour ce partage !

trackback

[…] Sa tentation d’écrire un jour de la fiction, sans savoir si elle osera s’y plonger, ni par où commencer. Quand elle m’a demandé comment je m’étais lancée, je lui ai brièvement raconté la genèse de mon premier manuscrit de roman. […]

trackback

[…] sur les 17 premiers envois de mon manuscrit J’ai dû me planter dans la saison […]

trackback

[…] à mon premier manuscrit, dont le titre de travail est J’ai dû me planter dans la saison, j’ai décidé de […]