Couverture du 3e roman de Sally Rooney, "Beautiful World, Where Are You?"

Dans ce premier « vrai » épisode de La Page Sensible, je vous parle de ma chouchoute du moment, l’autrice contemporaine Sally Rooney. Cette jeune Irlandaise, très connue pour Normal People, vient de publier son troisième roman : Où es-tu, monde admirable ? Elle nous y parle d’amitié à distance, d’amours susceptibles, d’écriture, d’angoisse existentielle et, bien sûr, de l’Irlande.

Powered by RedCircle

Livre du jour : « Où es-tu, monde admirable ? »

Note : quand cet épisode de podcast est sorti, ce roman n’était pas encore paru en français. C’est pourquoi, si vous l’écoutez, vous m’entendrez faire référence au titre irlandais : « Beautiful World, Where Are You? »

A 30 ans à peine, Sally Rooney rencontre un succès flamboyant qui est, à mon avis, amplement mérité. Vous la connaissez peut-être pour son deuxième roman, « Normal People », qui a été adapté en une fabuleuse série en 2020 (d’ailleurs, je vous la recommande chaudement, ç’a été ma série préférée de l’année). Mais aujourd’hui, je vous raconte en avant-première pourquoi j’ai adoré son dernier roman, en attendant qu’il sorte en français !

Synopsis : une histoire d’amitié et deux histoires d’amour

Alice, jeune autrice à succès traumatisée par les médias, se réfugie dans un petit village au bord de la mer. Elle y rencontre un gars du cru, Felix, avec qui elle noue une relation complexe car ils sont tous deux très différents. Pendant ce temps, sa meilleure amie Eileen est restée à Dublin, où elle se remet d’une rupture, se demande si elle aime sa vie de jeune salariée et renoue avec son amour de jeunesse, Simon. Le roman se compose ainsi d’une alternance de scènes dans le petit village irlandais, de scènes à Dublin et de mails que s’échangent les deux jeunes femmes.

Extrait : à travers le personnage d’Alice, Sally Rooney semble révéler ses propres difficultés avec la notoriété

Extrait d’un mail d’Alice à Eileen :

« Chaque jour, je me demande pourquoi ma vie est devenue ce qu’elle est. Je n’arrive pas à croire qu’il me faille tolérer tout ça — qu’on écrive des articles à mon sujet, de voir ma photo sur internet, de lire des commentaires sur moi. (…) Les personnes qui deviennent célèbres intentionnellement, j’entends celles qui, suite à un avant-goût de gloire, en réclament de plus en plus, ces personnes-là souffrent, et je le pense sincèrement, de graves problèmes psychologiques. Le fait qu’elles soient omniprésentes dans notre culture, comme si elles étaient non-seulement normales, mais attirantes et enviables, trahit la maladie qui défigure notre société. Quelque chose ne tourne pas rond chez ces gens-là, et quand nous les observons et suivons leurs enseignements, nous aussi nous tournons mal. »

Extrait de « Où es-tu, monde admirable ? » de Sally Rooney, paru en 2021 aux éditions Faber & Faber (Royaume-Uni) sous le titre « Beautiful World, Where Are You? » – Traduction de l’extrait par Marion Joceran.

Dans le podcast, je vous explique pourquoi j’ai aimé les modes de narration, les thèmes et le style choisis par Sally Rooney pour ce troisième roman. Si vous le lisez, je serai curieuse de savoir ce que vous en avez pensé 🙂

Côté écriture : je suis en plein NaNoWriMo !

Dans la deuxième partie du podcast, je vous raconte comment s’est déroulé mon défi d’écriture du mois de novembre, le fameux NaNoWriMo, pendant lequel j’ai essayé d’écrire 50 000 mots en trente jours – c’est-à-dire l’équivalent d’un roman de 200 pages en format poche… C’est aussi l’occasion de vous dire de quoi parle ce deuxième roman sur lequel je travaille, et qui touche à des thématiques pas si éloignées de celles de Sally Rooney.

Et vous, est-ce que vous connaissiez déjà cette jeune autrice en pleine ascension ? Allez-vous attendre la sortie de Beautiful World, Where Are You? en français ou, comme moi, vous jetterez-vous sur la version anglaise ?

guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippa
Philippa
9 mois

Ça commence bien dis donc!
If you haven’t already read it since the episode was published, I’m excited for you to read Normal People. It dug me out of a 2-year ‘why can’t I find ANY good books?!’ hole – it’s a delight!

trackback

[…] s’est passé mon mois d’écriture intense de novembre 2021, grâce au challenge du « NaNoWriMo » (dont je vous parlais dans le dernier épisode). Excellente nouvelle : j’ai bien réussi à atteindre l’objectif de 50 000 mots, tout […]

Dernière modification le 9 mois par Marion
trackback

[…] le rendant impossible à reposer. C’est d’ailleurs le procédé que l’autrice Sally Rooney, selon ses propres dires dans un podcast que j’écoutais la semaine dernière, utilise pour […]

trackback

[…] enceinte (« to expect »). Dans la plume britannique d’Anna Hope, je croyais retrouver la modernité de ma chère Sally Rooney, qui exprime les préoccupations de notre génération comme personne. Mais voilà, la fin de […]